Ils nous ont quittés…

jg

C’est au mois de novembre 2015 que Jacques Gely nous a quitté.

Il venait du centre d’aide par le travail, Civergol en Lozère lors de son arrivée au foyer en 1989.

Rapidement Jacques s’était lié d’amitié avec plusieurs résidents avec qui il prenait plaisir à se promener dans le village où dans les petits chemins des alentours.

Très sociable Jacques appréciait la compagnie, il aimait discuter avec tous, résidents, personnels et habitants de Rignac, il ne manquait jamais de prendre des nouvelles des uns et des autres, ne ratait aucun travaux de voirie dans le village, dont il surveillait l’avancée avec intérêt.

C’est un grand vide que tu vas nous laisser mais tu continueras à veiller sur nous comme tu savais si bien le faire.

jeC’est au mois d’octobre 2015 que Jérôme Guého nous a quitté.

Il était arrivé au foyer en janvier 2013.

Jérôme était supporter de l’équipe de foot de Lyon, il aimait le rap, les jeux vidéo et se promener dans notre petit village de Rignac.

Nous garderons de lui, sa personnalité originale, son sacré caractère et son goût prononcé  pour les plaisanteries.

*****

christianC’est au mois d’octobre 2015 que Christian Couderc nous a quitté.

Salarié  de l’établissement depuis son ouverture, il était notre homme à tout faire, surnommé affectueusement “Mac Giver”. Disponible à chaque instant pour tous, résidents et personnels.

Christian était  passionné par de nombreux sports, le football, le rugby, les quilles, il aimait aussi faire de la moto.

Son départ brutal nous a laissé un grand vide, 26 ans qu’il partageait notre vie.

*****

steven

C’est au mois de juin 2014 que Steven Mandin nous a quitté.

Steven était un gentil garçon, discret. Il aimait visionner des DVD de Manga, auxquels il vouait une véritable passion.

Il avait en projet un séjour à Barcelone, le temps lui aura manqué pour réaliser son rêve !

Nous t’avons peu connu, 5 mois, mais beaucoup apprécié.

*****

Luc2014

C’est au mois de mai 2014 que Luc Phalipaud nous a quitté.

Luc, né le 20 août 1951, est arrivé pour vivre au sein de notre foyer en 1990 à l’âge de 38 ans. C’était une personne grande et mince qui marchait parmi nous tous.

Nous nous souvenons qu’il était une personne très cultivée, il était de loin le seul capable à répondre avec réflexion et construction au jeu du “Trivial Poursuite”. Il ne manquait jamais à glisser ses touches personnelles d’humour, avec beaucoup de dérision.

Luc était originaire du Puy de Dôme, de Clermont- Ferrand il était fier de son Auvergne natale. Il appréciait particulièrement la chanson pour l’Auvergnat de Georges Brassens, c’était avec Jean Ferrat, ses deux chansonniers préférés.

*****

 josette_1

C’est au mois de novembre 2013 que Josette Metge nous a quitté.

Tu as vu grandir le foyer en étant une des première résidente arrivée dans l’établissement en 1989.

Suite à divers événements qui se passaient au sein de notre foyer ; tu avais aussitôt le désir d’écrire sur tes différents carnets personnels ; un résumé de la journée sous la forme de sténodactylo.

Tu étais très méthodique ; chaque chose avait sa place chaque mot devait être important à tes yeux. Tes carnets de prise de notes rythmaient le sens de ta vie et contribuaient à ton bien être de chaque jour.

Nous nous souvenons que tu as été l’une des première personne résidente à l’origine de la création de notre association des résidents “Bruno Di Palma” : tu en auras été notre première secrétaire à sa création en 1990.

Nous garderons ta grande discrétion de chaque jour, ta voix calme et reposante, tes sourires généreux, abondants et constamment accompagnés d’une grande douceur apaisante.

*****

jr

C’est au mois de septembre 2013 que Joseph Rieucau nous a quitté.

Joseph, un passionné de peinture, ah, tu en as passé des soirées en compagnie de ta palette.

La valse des pinceaux et des couleurs t’aidait à oublier tes souffrances. Tu ne manquais pas de photographier et filmer les diverses manifestations au sein du foyer. Le désir de laisser des traces, des souvenirs pour ne pas oublier les bons moments de la vie était important à tes yeux.

Joseph, un fin gourmet, pour rien au monde, tu n’aurais manqué un repas et ce jusqu’à ton dernier jour. Tu participais chaque année au déjeuner des “classards” avec tes amis de Rignac.

Joseph, un féru de Scrabble, tous les jeudi après-midi, tu retrouvais tes compagnons de jeu, et il fallait que ce soit toi qui est le meilleur score. C’était pareil pour la belote et le rami.

Joseph, pour compenser ton handicap, tu trouvais toujours une solution bricolé ou non. Tu t’intéressais à toutes les nouvelles technologies de notre époque, ton ordinateur te permettait de t’ouvrir sur le monde de l’internet sans oublier de communiquer avec ta famille via des e-mails. Tu étais émerveillé devant ton scanner et ton imprimante restituant tes créations photographiques.

Nous garderons de Joseph le souvenir d’une personne passionnée et ingénieuse !

*****

sr

C’est au mois d’août 2013 que Sylviane Régoby nous a quitté.

Elle a été très active au sein du foyer, où elle faisait parti du conseil de la vie sociale, de l’association des résidents, ou encore de la rédaction de notre petit journal, entre autre. Elle avait aussi participé à un concours de “Nouvelles” à Rignac. Ses articles étaient toujours d’une grande richesse, avec des jeux de mots subtils.

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons dit adieu à Sylviane, cette personne qui savait si bien prendre en compte les paroles des autres, les porter et les soutenir.

Son souvenir restera très longtemps gravé dans la mémoire de notre Foyer.

*****

Josiane

C’est au mois d’Avril 2013 que Josiane Marazel nous a quitté.

Elle a travaillé parmi nous depuis l’ouverture de l’établissement comme aide soignante. A l’heure de la retraite elle nous quitte brutalement, nous avons une pensée pour elle, pour sa famille et tous ses amis.

Nous garderons dans nos cœurs sa joie de vivre et sa gentillesse et sa passion pour l’équipe de foot de St Étienne.

*****

ghislaine

C’est au mois de mars 2013, un dimanche de Pâques que Ghislaine Just-Malmont nous a quitté à l’âge de 59 ans.

Ghislaine était une personne coquette, qui aimait la mode et faire les magasins. Elle appréciait la musique, participer à des concerts, les jeux et le poker en particulier. Elle était très sociable, aimait la compagnie, celle des résidents, du personnel et de ses amis de Millau.

Nous garderons en souvenir tous ces petits bouts de mémoire, tous ces sourires, que nous avons partagés avec elle.

*****

 michel_cabantous

C’est au mois de mars 2013 que Michel Cabantous nous a quitté à l’âge de 68 ans.

Souvenons-nous que Michel est arrivé parmi nous en 1995, après avoir travaillé de nombreuses années au sein du CAT de Clairvaux.

Michel était toujours prêt à rendre service, il aimait particulièrement dresser les tables pour le repas, éplucher les légumes, les fruits pour des ateliers cuisine.

Il évoquait sa famille surtout sa tante « tata » comme il l’appelait et qui comptait tant pour lui.

Nous garderons de lui sa discrétion, ainsi que sa gourmandise légendaire qui était connu de nous tous.

*****

 serge

C’est au mois de février 2013 que Serge Monnier nous a quitté à l’âge de 55 ans.

Il était passionné d’astronomie, il aimait regarder les étoiles tout en jouant de la guitare sa deuxième passion. Enfant il apprit à jouer de l’harmonica avec son père, de temps en temps il animait des petits moments entres nous ou nous avions plaisir à l’écouter.

Nous penserons à Serge les belles nuits d’été étoilées.

*****

jm_1.jpg

 C’est à la fin du mois d’octobre 2012 que Jean Michel Sanhes nous a quitté à l’âge de 45 ans. Il était parmi nous depuis 17 ans. Les années passent très vite.

Quel passionné de Rugby il était, il supportait son équipe de Decazeville mais aussi celle de Toulouse ou il se rendait parfois pour assister aux matchs ! Il possédait des maillots signés par les joueurs qu’il exposait fièrement dans sa chambre.

Jean Michel appréciait aussi les bonnes blagues surtout celles de Luc ou bien celle en patois local, il n’était pas le dernier pour éclater de rire ! Jean Michel,  ton rire était communicatif et nous laissera un excellent souvenir.

*****

 jp.jpg

 C’est à la fin du mois d’août  2012 que Jean Pierre Domptet nous a quitté à l’âge de 71 ans. Il  était à Rignac depuis l’ouverture de l’établissement en 1989.

Son instruction, son savoir sur la littérature, l’histoire et géographie, le corps humain nous épatait et nous surprenait régulièrement. Il voulait toujours en savoir plus, il avait même fini par s’intéresser à Internet pour sa source d’information inépuisable. Par le passé il appréciait la visite de son médecin (aujourd’hui retraité) avec qui il pouvait approfondir ses connaissances médicales.

On gardera de lui, l’image d’un petit homme cultivé, un tantinet grincheux mais tellement attachant.

*****

 jlt.jpg

C’est en septembre 2011 que Jean Louis Tixier nous a quitté. Jean Louis sortait de sa chambre qu’à la nuit tombée, il prenait ses 2 repas vers minuit, un vrai noctambule, passionné de radio, de radio CB, de télé, de téléphone et d’informatique ! Malgré le décalage horaire pas une info ne lui échappait, il se tenait informé de la vie du foyer mais aussi de celle du village de Rignac !

Il nous laissera le souvenir d’une personne très discrète, préférant la nuit au jour !

*****

Jacky

 

C’est au mois de janvier 2011 que Jacky Laurie nous a quitté. Cela faisait déja 10 ans qu’il était parmi nous !

Nous garderons de lui l’image d’un passionné de voitures de sport, de rallyes, de quelqu’un de discret qui appréciait les bonnes blagues, surtout celles de Luc !

Ta présence quotidienne à nos côtés dans notre grande salle va nous manquer !

*****

Marcel

 C’est au mois d’août 2009 que Marcel Genet nous a quitté.
Marcel était passionné par la musique, les films avec Julia Robert en particulier et le football.
Tu aimais tant partager avec nous, l’actualité quotidienne qu’elle soit du foyer ou nationale, tu avais toujours un avis à donner et nous aimions tant discuter avec toi,

Bien sûr tout ça va nous manquer !

Tu appréciais aussi les bons moments passés à table en compagnie de tes amis résidents avec une bonne bouteille de vin à partager,

Tout ça aussi va nous manquer !

Merci Marcel pour tout ce que tu nous a donné et apporté durant 19 ans, durant ce long chemin passé ensemble.
Nous ne t’oublierons pas et nous garderons ton souvenir dans nos cœurs parce que tu as été un Ami, un Père, notre Patriarche, pour nous résidents et personnel… .

« A ceux que j’aime… et ceux qui m’aiment »
Quand je serai plus là, relâchez moi,
laissez moi partir,
j’ai tellement de choses à faire et à voir, ne pleurez pas en pensant à moi,
soyez reconnaissants pour les belles années,
je vous ai donné mon amitié,
vous pouvez seulement deviner
le bonheur que vous m’avez apporté.

*****

 

Christophe Beauvais

C’est au mois de décembre 2008, que Christophe Beauvais nous a quitté. Nous garderons de lui l’image d’un grand passionné de musique, de tous genres, il possédait environ 3000 albums. Un peu plus tôt il a été animateur FM pour « radio Gribouille« , il a côtoyé de grands musiciens entre autre le bassiste Michel Alibo avec qui il était devenu pote.

Christophe était un bon vivant, fan de bonnes bouffes, de gourmandises, passionné par les Antilles, leur culture et les belles antillaises ! Il appréciait rire et plaisanter à tout va !

« A Christophe ce blagueur invétéré vient de nous faire la pire, le moins que l’on puisse dire, est qu’elle n’est pas de notre goût. Nous te gardons dans un coin de notre tête et de notre cœur, ainsi, tu seras toujours avec nous… heureux soit »Tophe »…, qui a fait sien du moment présent et qui peut dire… .

Quoiqu’il arrive demain, j’ai vécu aujourd’hui… !

Il ne peut plus nous parler… il ne peut plus nous toucher…, mais il est là prêt de nous !

Vivons le moment présent, profitons de la vie… Et un jour nous serons réunis…, rien ne presse cependant… comme dit Kiko, « salut copain à la revoyure ».

*****

Corinne Loubignac

C’est au mois de juillet 2008, que Corinne Loubignac nous a quitté. Elle nous laisse le souvenir d’une personne calme et réservée, un peu timide et toujours souriante. Elle appréciait les plaisanteries et aimait rire, par son regard elle exprimait les sentiments que sa voix ne pouvait plus.

Corinne aimait utiliser l’ordinateur et internet qui lui permettait de communiquer avec tout le monde. Elle personnalisait ses e-mails toujours avec un petit dessin. Elle avait un esprit d’enfant, adorait les peluches surtout les chiens husky. Elle participait à sa manière à toutes les conversations et était très ouverte.

« La mort surviendra toujours au moment que nous n’attendons pas. Même si on connaissait l’heure et le jour, elle restera inattendue.

La mort ne peut que dérouter non parce qu’on est pas prêt mais parce que c’est sa vocation : elle dé-route…

Elle oblige à prendre une autre route, elle quitte la route des certitudes… « .

 *****

Jeanine Couespel

C’est au mois de mai 2008, que Jeanine Couespel nous a quitté. Elle était de nature réservée et solitaire mais appréciait beaucoup les moments festifs et joyeux autour d’une bonne table. Elle adorait évoquer ses nombreux voyages autour du monde, était une passionnée de toutes les royautés qui n’avaient plus de secrets pour elle. Elle aimait se souvenir de son voyage à Rome ou elle rencontra la pape Jean-Paul II.

« Ne changez pas de ton, N’y mettez aucune solennité ni tristesse. Riez aux petites plaisanteries que nous aimions tant nous faire.

Jouez, souriez, pensez à moi.

Que mon nom soit utilisé de la façon la plus naturelle comme il l’a toujours été. Qu’il soit prononcé sans effort, sans le moindre ombrage ».

Laisser un commentaire